Désolée,  je ne comprends pas. Explique moi ce que tu veux dire comme si j’étais un enfant de 5 ans, s’il te plait…

Cette petit phrase, je l’adore. Elle fait retomber la pression d’un interlocuteur égaré dans ces formules toute faites ou dans ces idées en vrac et le remet sur les rails de ses pensées.

C’est dingue comme on peut déployer de l’énergie pour de faire comprendre des plus jeunes oreilles…

Et je me la sers aussi beaucoup. Parce que c’est  une technique très efficace pour  trouver les bons mots : plus simples et plus frappants.

Mieux encore : se rappeler l’enfant de 5 ans lorsque on visualise le plan de communication dans sa globalité. Pour amener une sorte de cohérence de fluidité de l’ensemble. Bon je m’égare : des mots compliqués encore ….

Vous aussi. Vous  aurez vous aussi intérêt à adopter cette question anodine. Même si vos publics sont très adultes et très instruits.

Pour mieux comprendre, bonne écoute…

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prétexte de Com est un site développé avec enthousiasme à "Lyon moins le quart".

2020 Prétexte de com - Tous droits réservés / Mentions Légales

Racontez moi

Présentez votre meilleur prétexte pour engager la conversation. C’est promis, je réponds vite.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?