Croisement

aiguillage de voies de chelins de fer

Le croisement est un carrefour modeste.
Une occasion de choisir sa voie.

 

Il est une promesse de rencontres. Salon, forum, assises, conventions…

Bien agencé avec des bancs et un peu d’ombre, il devient  un point de ralliement, de retrouvailles.

 

En toutes circonstances, les croisements apprécient leurs feux. Sur route, ils sont souvent ronds, pour être plus fluides et plus passants aussi. Avec ou sans gilets.

__

Le croisement de mails peut être marrant. Une rencontre des grands esprits.
Le croisement de doigts est un vœu inavoué.
Le croisement de bras dit : pas pour moi.
Celui des jambes est un moyen poli de bouger l’air de rien, pour le corps trop longtemps assis.

 

Le croisement est sans doute le meilleur moyen de provoquer le mouvement.

 

Il invite au mélange. Des gènes, des idées, des envies.

Il est un collecteur de sérendipité. Un propagateur de virus.

 

Ou un prétexte pour démarrer l’histoire…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prétexte de Com est un site développé avec enthousiasme à "Lyon moins le quart".

2020 Prétexte de com - Tous droits réservés / Mentions Légales

Racontez moi

Présentez votre meilleur prétexte pour engager la conversation. C’est promis, je réponds vite.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?